Crédit, les taux les plus bas qu'ils n'ont jamais été

Publiée le 3 janvier 2018 Par Raphael Durondin Dans rachat pret

Crédit, les taux les plus bas qu’ils n’ont jamais été

Les taux des prêts immobiliers sont très bas à présent, plus bas qu’ils ne l’ont jamais été d’ailleurs, et il peut être très avantageux de procéder à un rachat de crédit immobilier pour être en mesure de bénéficier des taux en vigueur à présent et faire ainsi des affaires. Les pénalités pour remboursement anticipé qui sont la conséquence de l’abandon d’un crédit préexistant lié au changement d’établissement de prêt doivent être prises en compte dans le calcul du coût complet du nouveau crédit. La législation limite ces charges qui ne peuvent être supérieures à un certain seuil.

Pourquoi faire racheter son crédit peut être bénéfique

Un rachat de crédit devient profitable lorsqu’un certain nombre d’indicateurs sont réunis. Par exemple, il est impératif que la durée restante du crédit soit supérieure à la durée écoulée, ensuite que la différence de taux soit suffisante, il faut également que le montant du capital soit assez élevé.

Plusieurs critères entrent en jeu lorsqu’on s’engage dans une démarche de rachat de crédit. Pour vérifier la capacité de remboursement, particulièrement les ressources et les possessions du demandeur, il est capital de préparer un dossier complet qui sera attentivement analysé pour évaluer le sérieux et la solvabilité du client. Dans le capital du nouveau crédit sont incorporés les divers frais émanant du rachat de crédit immobilier, qui sont entre autres les frais de dossier, les frais de transfert de cautionnement ou les indemnités inhérentes à un remboursement anticipé. Pour cette raison ils sont totalement transparents. Lorsque le dossier est constitué, les pourparlers peuvent commencer avec le chargé d’affaires du nouvel établissement. Lorsque ce dossier est effectivement conforme, les réponses peuvent aller très rapidement. Une fois le principe du rachat admis, les pourparlers sur le fond peuvent s’amorcer. Le rachat de crédit est le moyen qui va permettre de faire cadrer les nouvelles mensualités au nouveau budget mensuel et de dégager de la trésorerie lorsque des aléas diminuent grandement les salaires et s’opposent au remboursement des prêts.

Rachat de crédit les règles à respecter

Lorsque vous concluez un rachat de crédit, le coût complet du nouveau crédit doit être inférieur au précédent même si le rachat de crédit peut avoir de multiples raisons : obtenir des échéances plus basses en contrepartie d’une durée plus longue, ou au contraire une durée écourtée pour atténuer la durée de vos emprunts. Les frais et notamment les frais de remboursement anticipé qui doivent être indiqués dans les clauses du précédent contrat, le tableau d’amortissement du prêt actuel et la différence entre les taux sont les indicateurs à prendre en compte pour vérifier la rentabilité d’un rachat de crédit.

Ce n’est classiquement pas avantageux pour un organisme de crédit de renégocier un crédit immobilier. Si votre banque vous fait des difficultés, il faut se décider à en changer et signer un rachat de crédits chez un établissement concurrent ce qui vous permettra de bénéficier d’économies sérieuses.

D’autres organismes proposent de racheter le prêt avec des conditions intéressantes quand l’organisme de crédit auprès de qui un crédit a été contracté n’accepte pas de le renégocier, ou alors quand les propositions qui sont faites sont inintéressantes.

Lorsque l’on a accompli un rachat de crédit, il faut se souvenir qu’il faut éviter de revendre trop tôt le bien en question au risque de perdre les bénéfices que le rachat a permis de récolter.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star