Faire racheter son prêt immobilier pendant les taux actuels qui sont bas

Publiée le 18 décembre 2017 Par Raphael Durondin Dans rachat pret

Faire racheter son crédit pendant les taux actuels faibles

Les taux des crédits immobiliers sont très bas depuis quelques années, plus avantageux qu’ils ne l’ont jamais été d’ailleurs, et il peut être très payant de procéder à un rachat de ses crédits pour être en mesure de bénéficier des taux en vigueur actuellement et faire ainsi des économies. Le rachat de crédit sous-entend un changement d’organisme de crédit et donc l’arrêt des crédits en cours. Ce changement entraîne classiquement des charges attachées au remboursement anticipé qui sont prises en compte dans le calcul du coût global du nouveau crédit. Ces frais sont réglementés et ne peuvent dépasser une certaine valeur définie par la loi. Un rachat de crédit devient intéressant lorsqu’un certain nombre d’indicateurs sont conjugués.

Par exemple, il faut que le différentiel de taux soit suffisant, ensuite que la durée restante du crédit soit supérieure à la durée écoulée, il est indispensable aussi que le montant du capital soit respectable. Pour un rachat de crédit, il est capital de produire un dossier parfait qui sera soigneusement étudié pour évaluer la sûreté et la solvabilité du candidat. De nombreux critères entrent en jeu pour prouver la capacité financière, notamment les revenus et l’épargne du candidat. Ce n’est classiquement pas avantageux pour une banque de renégocier vos crédits.

Si votre banque vous fait des difficultés, il ne faut pas hésiter à en changer et signer un rachat de crédits chez un établissement différent ce qui vous donnera la possibilité de bénéficier d’économies sérieuses. Le rachat de crédit est le moyen qui va donner la possibilité d’adapter les nouvelles mensualités de remboursement au nouveau salaire et faire des économies lorsque des impondérables diminuent beaucoup les revenus et empêchent le remboursement des prêts.

Rachat de crédits immobilier : la mise en place

D’autres organismes proposent de racheter le prêt dans de meilleures conditions quand l’organisme de crédit auprès de qui un prêt a été signé n’accepte pas de le renégocier, ou quand les offres qui sont faites sont insuffisantes.

Il faut éviter de vendre trop tôt le bien en question lorsque l’on a accompli un rachat de crédit au risque de gâcher les gains que le rachat a permis de retirer. Lorsque vous entérinez un rachat de crédit, le montant global du nouveau crédit doit être plus bas que ce qu’il était auparavant même si le rachat de crédit peut avoir de multiples motifs : obtenir des échéances plus faibles en échange d’une durée plus longue, ou à l’inverse une durée moins longue avec en contrepartie de mensualités plus importantes.

Les divers frais inhérents au rachat de crédit immobilier, qui sont entre autres les charges de dossier, les charges de transfert de garantie ou les pénalités pour remboursement anticipé, sont intégrés dans le capital du nouveau crédit, ce qui les rend totalement transparents.

Rachat de crédits immobilier : la démarche

Une fois que le dossier est prêt, les tractations peuvent démarrer avec le conseiller du nouvel établissement. Lorsque ce dossier est conforme, le retour peut aller rapidement. Une fois le principe du rachat approuvé, les pourparlers sur le fond peuvent démarrer. Les indicateurs à vérifier pour évaluer l’efficacité d’un rachat de crédit immobilier incluent les différents frais et notamment les pénalités de remboursement anticipé qui doivent être indiquées dans les conditions du précédent contrat, le tableau d’amortissement du précédent prêt et la différence entre les taux.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star