Racheter ou Renégocier son emprunt immobilier ?

Publiée le 19 octobre 2017 Par Raphael Durondin Dans rachat pret

Mieux vaut-il renégocier ou racheter son crédit ?

Vous aimeriez savoir s’il vaut mieux négocier de meilleures conditions ou faire racheter votre emprunt immobilier ? Faire racheter son prêt immobilier peut représenter une solution attractive. L’idée n’est pas compliquée : vous fusionnez tous vos crédits, ce qui vous donne l’opportunité d’avoir de meilleures conditions concernant notamment le taux ou la durée. La moitié voire les trois quarts des crédits immobiliers sont basés sur un calcul erroné des taux d’intérêt et sont donc sans aucune valeur. Dans ces circonstances, outre le fait de toucher les sommes ponctionnées en trop, vous êtes aussi en droit de redéfinir un taux bien plus intéressant.

 

Les irrégularités et TEG

Les irrégularités qui se produisent le plus fréquemment dans le calcul du TEG se rapportent aux cas où tous les frais ne sont pas compris comme l’oblige pourtant le Code de la Consommation. En effet, le TEG (Taux Effectif Global) doit inclure les frais d’assurance DIIT, les frais de dossier ou de courtage ainsi que le coût des garanties (hypothèque ou caution). En outre, ce calcul doit être réalisé en ayant pour référence l’année civile (365 jours ou 366 jours les années bissextiles) et non l’année bancaire (de 360 jours) tel qu’on peut le constater chez certaines banques. Enfin, des irrégularités légales se trouvent parfois dans les contrats.

 

Bien vérifier son TEG sur l’emprunt immobilier

Entre autres, le TEG se doit d’être communiqué par période et par an alors que certaines banques le notifient seulement une fois par an. Un bon conseil : vous avez intérêt à recourir à des spécialistes pour vous aider si vous souhaitez effectuer la renégociation du rachat d’un prêt… Une erreur dans le calcul du Taux Effectif Global de votre emprunt immobilier et il est possible d’attaquer en justice votre banque ou votre organisme financier.

De fait, en cas d’erreur prouvée quant au calcul du TEG (Taux Effectif Global), ce n’est plus le taux d’intérêt donné par votre banque ou par votre organisme de crédit qui s’applique mais le Taux d’Intérêt Légal (TIL) calculé par la BDF. L’opération est naturellement très avantageuse, étant donné que le Taux d’Intérêt Légal est beaucoup plus bas que les taux d’intérêt appliqués par les établissements d’emprunt, il oscille entre 0,04% et 1,1% depuis cinq ans.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray